L'aprés tour de l'île: les rues paraissent bien calmes sans les milliers de vélos qui circulent encore à quelques rues de là...