Les idées folles motivent souvent les grands projets! Pour nos enfants ce sont par exemple des rêves de voyage vers l’usine Lego au Danemark qui ont motivé la réalisation d’un premier projet d’envergure pour gagner du « money-money »! C’est une étape symbolique pour les « papas inventeurs » que de voir un projet porté par les enfants et pour lequel ils s’impliquent pendant un mois, en équipe avec leurs amis, en investissant leur argent et autant d’heures de leur temps. Voici en image les étapes de ce premier projet de 4 jeunes entrepreneurs de 7 et 8 ans!

Tout débute cet hiver alors que nous avions profité d’une journée de congé pour nous rendre au fablab pour fabriquer quelques ronds de serviettes pour notre usage personnel.

Quelques mois plus tard, les enfants avaient décidé de vendre quelque chose lors du maker faire d’Ottawa. Après quelques hésitations (macarons etc.) et suggestions (merci maman) ils ont décidé de concevoir, fabriquer et vendre des ronds de serviettes! Les 10 dollars requis pour acheter une feuille de contreplaqué sont issus de la tirelire d’un des enfants.

En tout 103 ronds de serviette! Ouf, on découvre le travail à la chaîne! Primière couche de vernis.

Une deuxième lors d’une visite – en équipe – au chalet.

Il faut maintenant penser à la mise en marché: kiosque, présentoir, affiches…

Finalement on a un plan d’attaque – l’écologie –  et slogan: Sois un héro – sauve le monde une serviette à la fois! Les ronds de serviette sont une solution pour lutter contre le gaspillage que représentent les serviettes en papier. Un assistant robot est même fabriqué avec des matériaux de récupération (pancartes électorales etc.) pour attirer les visiteurs du maker faire. Le prix de mise en marché est fixé à 3$ pour un coût de revient de 41 centimes… Il y a même un concours pour inciter les visiteurs à proposer des designs: le meilleur verra son rond de serviette fabriqué gratuitement.

Pendant les deux jours du maker faire la vente aura demandé patience et persuasion (20% des gens emballés par le projet ont finalement acheté un rond de serviette) mais les enfants se sont vaillamment relayés – un gros merci à la maman toujours là pour assurer la traduction aux multiples visiteurs anglophones!

Finalement 60 des 103 ronds de serviettes seront vendus pour un profit de 126$ et à peu près 100heures de travail combiné entre enfants et parents, fabrication et vente… Ouf, pas encore la recette de la fortune mais QUELLE EXPÉRIENCE ENRICHISSANTE (au sens figuré 😉 )!!!!!! Bravo les jeunes entrepreneurs!

(84)