Stecchino free style a Vancouver

Qu’est-ce que c’est?

Le Stecchino est un jeu imaginé pour tester votre adresse et surtout la comparer à celle des autres joueurs! Il s’agit de maintenir le Stecchino bien vertical, du bout des doigts et le plus longtemps possible. Le Stecchino se charge de chronométrer votre performance, de la comparer au record à battre et d’afficher le tout sur une bande de 72 LEDs multicolores. Le bidule connaît son orientation grâce à une minuscule puce qui mesure 3 accélérations linéaires et 3 accélérations angulaires plusieurs centaines de fois par seconde.

Au fait, pourquoi ce nom? La terminaison en *ino est classique des projets a base de modules arduino. Je cherchais quelque chose évoquant un bâton (stickino, strettino, bastino…) et finalement le Stecchino – cure dent en italien – s’est imposé puisque la forme de l’objet (V2, V3, V4) rappelle celle des cure dents en bambous utilisés pour des cocktails!

Démo vidéo

Histoire du projet

Le Stecchino est un objet imaginé de toute pièce alors que je bricolais les projets SeeMeUino et Lumivélo 2017. Ce qui l’a rendu envisageable a été la possibilité d’alimenter le système grâce à une minuscule batterie lipo qui pourrait durer des jours voir des semaines (grâce à certains choix techniques et logiciels) et le fait que le Stecchino inclus un circuit pour gérer automatiquement la charge et la décharge de la batterie. Dès lors l’objet devenait facilement utilisable et toujours disponible.

Le circuit électronique et un code préliminaire ont d’abord été conçus puis testés rapidement sur un « breadboard » puis un premier prototype « jouable » a été bricolé « à mitaines » fin août tandis que le PCB V1.0 était fabriqué en Chine (x10) puis utilisé pour un second Stecchino – plus court – en septembre.

Les étapes de l’assemblage du PCB:

Les Stecchino V1 et V2 ont été présentés au mini maker faire de Sherbrooke fin Septembre puis le projet a été mis de côté pour passer à autre chose (eqbe météo et Mirobot).

Les développements ont repris début février. Un design V3 a été conçu puis fabriqué avec la découpe laser (Polyfab).

Le résultat était beau – je crois – mais il y avait certaines faiblesses qui ont mené à un design légèrement modifié soit le V4.

Petite démonstration de maîtrise du Stecchino de l’autre coté du Canada:

Une réplique venue de Paris!

Surprise! L’histoire du Stecchino a fait l’objet d’un article sur le site hackaday.com!

Stecchino Game is all about Balancing a Big Toothpick

Open source!

Tel qu’indiqué par le petit logo en forme d’engrenage, tout ce projet est fait dans l’esprit « open source » : détails du circuit et du PCB, code Arduino et fichiers de découpe laser, toute l’information relative au projet est partagée librement sur internet (GitHub) pour permettre à n’importe qui de l’utiliser pour reproduire le Stecchino et ensuite – pourquoi pas – le modifier et l’améliorer. Je crois en cette approche de partage du la connaissance et du travail accompli et, depuis toujours, tous les codes des projets des papas inventeurs ont été partagés de cette façon mais le Stecchino est le premier projet pour lequel le partage est complet et non plus uniquement logiciel. De cette façon j’espère aider quelqu’un un jour comme je profite en ce moment même de l’ensemble du projet Mirobot pour fabriquer dix robots open source pour un projet dans l’école de mes enfants.

Vous voulez vous en fabriquer un?

Facile! Direction GitHub pour télécharge le code, les fichiers KiCad et gerber du PCB ainsi que les fichiers *.svg et *.pdf pour la découpe laser.

https://github.com/pepelepoisson/Stecchino

Un peu hors-sujet… quoi que…

Voici quelques essais de « light painting » obtenus en bloquant un appareil photo de nuit sur un trépied avec l’obturateur ouverts sur un long temps de pause puis en jouant avec le Stecchino juste devant l’appareil!!!!!

(799)